Les Spas les plus fun!

Les vertus des huiles essentielles des fleurs sauvages

Les vertus des huiles essentielles des fleurs sauvages



Il existe plusieurs plantes odorantes parmi les fleurs sauvages qui peuvent servir de base pour obtenir des huiles essentielles, matières premières pour l’industrie cosmétique et alimentaire. En effet, il y avait des cas où après avoir examiné les propriétés odorantes des plantes connues depuis longtemps,
les spécialistes ont commencé à les utiliser comme des matières premières précieuses pour préparer des huiles essentielles coûteuses.

Par exemple, il n'y a pas si longtemps qu'en étudiant le géranium habituel on a trouvé de l'huile parfumée pareil à l'huile essentiel de rose très chère, extrait à partir de la rose de Kazanlak poussant en Bulgarie, en Turquie et dans certaines régions du sud de la Russie. Les pétales de roses contiennent une très petite quantité d'huile (100 kg de pétales de rose ne donnent que 10 grammes de l'huile essentielle). La récolte de telles roses est également moins abondante, ce qui rende le prix de l'huile extrêmement élevé. Le géranium peut accorder plus de cette même huile essentielle parce qu'on a la chance de distiller la plante entière. En plus, la teneur en huile dans celle-ci est beaucoup plus grande que dans la rose.

Il y a un grand nombre de produits intéressants et utiles dans le monde végétal, qui nous offrent des huiles aromatiques de différents parfums : l'estragon, la menthe, la sarriette, l'hysope, le thym, l'origan, la mélisse. Toutes ces plantes sont des herbes odorantes qui contiennent des huiles parfumées dans la plante entière, comme les géraniums. Les marguerites, les muguets, les violettes, les giroflées sauvages ont aussi des fleurs odorantes. Les lupins jaunes cultivés dans les champs sur le fumier vert ont une odeur assez délicate. Ils n'ont pas d'égal parmi toutes les fleurs sauvages.



Nous avons reçu de l'Antiquité une sorte d'anthologie des propriétés thérapeutiques des plantes et des fleurs. Donc, l'odeur de jasmin, de lavande, de rose, de bergamote stimulent l'activité mentale. La menthe et le lys des vallées donnent une attention soutenue, ce qui est très important dans le travail et dans
l'apprentissage. Hippocrate et Avicenne, lespluscélèbres médecinsdel'Antiquité, ont largement utilisé les propriétés aromatiques de plantes dans leurs expériences médicales. Un ensemble spécial aidait à calmer les nerfs, soulager les maux de tête.

Les fragrances de laurier, romarin, santoline, géraniums parfumés ont été utilisées pour le traitement des maladies du système cardiovasculaire, des voies respiratoires. Et le célèbre médecin et astrologue français Nostradamus profitait des bienfaits des fleurs pour traiter même la peste. Aujourd'hui, les conseils des anciens alchimistes et esthéticiens, confirmés par les résultats des recherches scientifiques sont largement utilisés par les parfumeurs et les esthéticiennes du monde entier.

Le bain avec de l’huile essentielle des fleurs sauvages stimule, élimine les toxines du corps, améliore la circulation du sang dans la peau, a un effet stimulant sur le métabolisme.

Dosage : diluer 30 ml de l'huile avec de l'eau totale de la baignoire.

Température de l'eau : 34-37 °C

Durée du traitement : 10-20 minutes

Rédigé le  30 oct. 2015 3:37  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site